D'accord, on n'a jamais vu une naine rachitique ou une ultra-forte à la jambe de bois défiler pour Balmain, Kenzo, Dior ou Chanel. Même si on peut reprocher à la Fashion Industry de fixer des règles trop strictes dans le choix des mannequins, notamment en termes de poids, les défilés sont un des plus beaux exemples de mixité des genres, des formes et de style...

Fashion_Show1Fashion_Show2Fashion_Show3Fashion_Show4Fashion_Show5Fashion_Show7Fashion_Show8Fashion_Show9Fashion_Show10

Fashion_Show11

Photos: DR.