Comme je vous l'avais dit début décembre, je suis le Blog Editor de l'édition bruxelloise du smart urban stage, qui fermera ses portes dès ce soir, après la remise tant attendue du smart future minds award. Forcément, après vous avoir incités pendant plus d'un mois à essayer la smart fortwo electric drive (totalement électrique, comme son nom l'indique), impossible pour moi d'échapper au compte-rendu de mon propre test drive!

Comme je l'explique sur le blog de l'évènement, le gène du pilote de rallye, je ne l'ai clairement pas en moi! Conduire dans Bruxelles aux heures de pointe, ça me stresse systématiquement. Une voiture électrique? Jamais essayée! Bref, aucun critère n'était réellement réuni pour que je prenne du plaisir à conduire le mini bolide et c'est quasiment paniquée que je suis montée à son bord!

Première surprise de taille en démarrant, le moteur n'émet aucun bruit! Au point que tu insérerais bien la clef à nouveau en pensant que la voiture est toujours à l'arrêt! Impressionnant et plutôt agréable! Après avoir ajusté les rétros et l'écartement du siège, tâté du pied les 2 pédales en lieu et place des 3 que je côtoie habituellement, me voilà lancée dans les rues de notre belle capitale. Sans mentir, après 2 minutes 30 passées au volant, toutes mes craintes s'étaient envolées! Accélérations, coups de klaxon, faufilages, musique à fond: j'avais pleinement pris possession de mon nouveau jouet. Si bien qu'au moment de la rendre, j'ai eu un petit pincement au cœur. Pour la conduire à nouveau, il me faudra attendre 2012, année de lancement officielle de cette voiture révolutionnaire, qui n'émet aucune émission de CO2.

Smart_Urban_Stage

 

 

Photo: DR.